Étiquette : Brais

Extension de la Zone industrielle de BRAIS – Annexe des chantiers navals et aéronautique

Une concertation est lancée .

Le lecteur avisé appréciera l’affiche “Projet intégré à son environnement” qui ne mentionne aucunement les potentiels impacts sur l’environnement par des pollutions dans l’air, les sols, les eaux alors que les activités déjà présentes se sont déjà illustrée dans ce domaine ( ex FAMAT, ..)
et que les activités implantées utilisent ( et relâchent ) moult produits dangereux .

Pour l’aménageur, il s’agit de créer

  • une voie de desserte  => pour les transports routiers
  • un cheminement piétons/cyclistes au nord , près des bois préservés et de la voie ferrée
  • un “projet” d’arrêt de bus    ( projet seulement)

et de maintenir la zone boisée au nord et quelques arbres remarquables.

Mauvaise nouvelle pour Pornichet et La Baule.. Les vents de Nord-Est ou Est-Nord-Est, peuvent porter les polluants jusqu’aux habitations et plages.

Seule bonne nouvelle, EMMAUS aura plus d’espace et j’espère plus de clients  !

 

Zone de BRAIS – de SUEZ RV OSIS à CAR CASSE 44 . Pas de fumée sans feu ?

Le P.A. BRAIS PEDRAS au Nord-Est de Pornichet – La Baule, est un quartier de Saint-Nazaire  dans lequel de nombreuses entreprises se sont installées pour développer leurs activités, dans le sillage des chantiers navals et de l’aéronautique.

La réglementation y est elle parfaitement respectée ?

Le 4 mars 2021 , le sous-préfet de Saint-Nazaire a pris un arrêté concernant la société SUEZ RV OSIS Ouest, sise au 9 rue Denis Papin car cette société ne dispose pas de l’autorisation requise pour l’activité de transit et de regroupement de déchets hydrocarburés.
Le risque d’explosion du ciel gazeux dans une cuve de stockage existe selon le sous-préfet.

Comme parmi les vents dominants de la région, ceux de Nord-Est pourraient amener sur Pornichet et la Baule  des vapeurs/effluves de ces déchets hydrocarburés, généralement toxiques ( ex  COV ), je me suis rendu sur place par curiosité.Au vu de l’état de la cuve on peut penser que l’activité existe sans autorisation depuis un certain temps !

On est cependant étonné que l’arrêté donne 3 mois à la société pour décider si elle arrête son activité ou non, 6 mois si elle l’arrête et 9 mois pour déposer un dossier si elle souhaite s’orienter vers une demande d’autorisation.

Un avocat breton disait : “C’est comme si vous étiez contrôlé sur l’autoroute sans permis de conduire et qu’au lieu de vous sanctionner, on vous demandait de passer le permis dans un an”.

Quand un particulier ne porte pas son masque dans la rue, ou porte un gilet jaune sur les Champs-Elysées,  il n’a pas de tels choix !

En face de Suez, il y a le 2bis rue Denis Papin et la société CAR CASSE 44

L’inspecteur qui a visité SUEZ en décembre 2020 n’a sans doute pas eu l’occasion que j’ai eue, à savoir observer des fumées très noires qui s’élevaient dans le ciel à plusieurs dizaines de mètres de hauteur, à partir du fond de la parcelle aux côtés d’une pelleteuse qui s’activait comme le montre la photo

Cliquer pour agrandir et bien voir les fumées

et  la vidéo ci-dessous

carcasse44

Certes ce n’est pas aussi imposant que l’incendie de GDE,
mais comme c’est le même secteur d’activité ….
la vigilance s’impose donc !
voire une inspection impromptue  ?

d’autant que la société voisine , la SERET SIRBEM, œuvre dans les bobines électriques et il est bien connu que les incendies de fils électriques émettent des fumées extrêmement nocives.
Attention à l’effet domino .. cf Lubrizol.

2021-05-18 . Suite à une investigation réalisée par la DREAL, les importantes fumées trouvaient leurs origines dans une panne de la pelleteuse, dont le turbo dysfonctionnait gravement.
L’entreprise a fourni à la DREAL la facture de la réparation.
MERCI à la DREAL.