Catégorie : Industriels

Guide INERIS surveillance environnementale AIR

Version 2021 du guide de surveillance environnementale Qualité de l’air 

Version commentée ( pour avancer vers les points intéressants ) 176 pages
news-38906-guide-ineris-surveillance-environnementrale-air DO

on y voit le choix des points de mesures et des points “témoin” en fonction

  • des sources  – canalisées ou diffuses –
  • des dispersion   vent > 1,5m/s  ou diffusion
  • des cibles  – présence habitations
  • des vents dominants

avec le MUST qui est logique mais rarement appliqué dans les études ..
la vérification de la représentativité

A voir pour l’avenir de Saint-Nazaire

https://www.france.tv/documentaires/environnement/2041641-gaz-de-lacq-le-gout-du-soufre.html

C’est long mais à chaque minute , la ressemblance avec Lacq est là !

  • dérogations
  • dépassements
  • fuites,
  • auto-surveillance obsolète et minimale
  • cachotteries des industries et agences
  • absence de connaissance sur les causalité, corrélation, et curieusement absences d’études
  • réponses “regardez ailleurs” : groupe de nez, études de ressenti
  • dérogation ; droit à polluer
  • trop cher de ne pas polluer
  • une réglementation arrangeante
  •  

Analyses des manipulations de la population pour gérer l’Omerta par le NouvelObs

https://www.nouvelobs.com/ce-soir-a-la-tv/20220103.OBS52817/gaz-de-lacq-le-gout-du-soufre-une-omerta-francaise.html

Les secrets de Cordemais

Nouvelle autorisation pour CORDEMAIS en date du 2-11-2021

Au vu des “considérant”, on peut considérer que le suivi des émissions de dioxines/furanes sera réduit.

Quelques mystères entourent ce document .

1) le nombre de pages ..  62  si l’on regarde le compteur de l’afficheur utilisé,  87 si l’on se fie au compteur du bas de page.

2) Le statut de l’établissement

Faut-il comprendre que c’est un établissement secret ?  privé ? privatisé ? vendu ? 
ou Seveso ultra-haut ?

3) Les produits cancérogènes

La page 8 fait peur

Pourquoi masquer les quantités ? sont-elles excessives au point d’être ingérables ?

 

Cadmium dans la CARENE

Cadmium, métal lourd, cancérogène,
émis en très grande quantité dans la CARENE

Selon le rapport annuel d’Air-Pdl, les émissions régionales de cadmium sont surtout dues aux activités de la raffinerie et des fonderies, ainsi qu’à la combustion de produits pétroliers des secteurs résidentiel et routier.

Les émissions sont importantes dans l’agglomération, avec une densité d’émissions dans la CARENE qui est, en moyenne de 2008 à 2018,  22 fois celle de la région.

Au vu de la rupture dans les volumes d’émissions constatée en 2014 (en fait publiée dans BASEMIS V5 fin 2018) ,
il importe de savoir s’il y a eu une erreur dans une déclaration d’un industriel, ou dans les calculs d’Air pays de la Loire,  ou si un réel changement a été dans un procédé industriel .

J’aimerais que ce soit cette dernière hypothèse, mais je n’ai pas trouvé d’article de presse vantant une telle réduction de la pollution. 
Le CITEPA situe les principales baisses d’émissions en tendance générale entre 2000 et 2005.

Question a été posée à Air Pays de la Loire.

A suivre.


2021-10-06 réponse AirPL :

“Nous avons vérifié précisément les inventaires cités.
Nous vous confirmons que concernant la zone d’étude, les données d’émissions de cadmium inventoriées correspondent bien en grande partie aux valeurs déclarées par les sites GEREP.”

En lisant ces lignes, doit-on comprendre qu’il n’y aurait pas (en grande partie) d’erreurs dans les calculs d’Air PdL, et donc que la rupture dans le volume des émissions serait présente dans la déclaration GEREP d’un industriel, qui n’est pas nommé ?
Rien n’est dit sur la présence ou l’absence de vérification de cohérence de la déclaration  – qui on le rappelle serait une division par 5 –  entre 2013 et 2014.


Examen de GEREP

De 2011 à 2013 , la raffinerie de Donges a déclaré 30kg chaque année , puis en 2014 rien.

De telles variations sans explication ….. ça interpelle sur la crédibilité des déclarations ;
d’autant qu’il me semble avoir lu que si on passait sous le seuil de déclaration , on se devait de déclarer une année supplémentaire sous le dit seuil.

Examen du rapport Air pl 2020 : La raffinerie est toujours citée comme  source principale


————-

A suivre