Catégorie : Industriels

Déchets de luxe des pas que beaux

Le rapport de la DREAL consécutif à l’inspection du 21/12/2023 relatif à la gestion des déchets des Chantiers de l’Atlantique vient d’être publié  sur Géorisques. Il révèlent des carences graves et des émissions de polluants dangereux à partir des déchets pouvant être emportés par mes vents vers la population et dans les eaux.

Des déchets qui seraient déclarés traités par des sociétés non dûment autorisées comme par exemple dans la zone de Brais !

Photos à l’appui, des particules métalliques dangereuses présentes dans les déchets peuvent aisément être emportées par les vents ou par les eaux de pluie.
Les constats sont dramatiques !
Comment peut-on croire que les déchets seront “bien traités” si personne n’est en mesure d’en qualifier ni la nature ni la dangerosité  !


Il y a 2 jours, le sous-préfet signait un arrêté de prescriptions complémentaires .
mentionnant la gestion des déchets mais sans expliciter les carences que ce rapport d’inspection dévoile.

Les mesures prescrites sont clairement insuffisantes au regard des constats:
Ce n’est pas pendant 14% de l’année qu’il faut faire des mesures, mais tous les jours !
C’est l’ensemble des Composés organiques volatils  les COVs, (solvants, peintures) dangereux dont les BTEX qui doivent être mesurés en continu !
Au vu des poussières  qui trainent , ce sont tous les métaux lourds dont Arsenic, Cadmium, Nickel, Chrome, Chrome VI, .. qui doivent être mesurés , et au moins 6 mois par an.

Enfin, les fumées de soudages, contenant des poussières ultrafines (les PUF) cancérogènes , doivent être mesurées au moins 2 mois par an.  

Les grands émetteurs de polluants impactant la santé des habitants de Saint-Nazaire doivent mettre en place dès 2024 un vrai plan de surveillance environnementale pérenne

Les Chantiers, enfin ciblés par la DREAL

Le nouveau sous-préfet de Saint-Nazaire vient de prendre un arrêté de prescriptions complémentaires concernant les Chantiers de l’Atlantique.
Il était temps au regard des quantités de polluants émises par les activités de peinture, soudure et de la surmortalité prématurée (42% pour les hommes) qui sont malheureusement toujours en hausse.

Concernant la pollution des eaux souterraines, de récents rapports prouvent la présence d’hydrocarbures et de métaux lourds dans le “triangle des Chantiers” .
L’Arsenic est très présent en différents points des Chantiers, parfois à des niveaux supérieurs à ceux trouvés dans les puits privés de Méan Penhoët !Plus loin sur l’emplacement de l’ancienne station de déballastage du GPMNSN ( actuellement zone éoliennes ) 3 piézomètres suivent la pollution résiduelle avec la aussi de l’arsenic (dans des quantités moindres mais supérieures au seuil relatif à l’eau potable.

Revenons à l’arrêté préfectoral.

Ouest-France en parle  : Santé : les Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire devront être plus vigilants 
https://www.ouest-france.fr/environnement/sante-les-chantiers-de-latlantique-de-saint-nazaire-devront-etre-plus-vigilants-ed5e2124-cf36-11ee-ae65-ae2b32b20025 

A première vue, l’arrêté du 19/02/2024  ouvre la porte d’une plus grande surveillance des Composés Organiques Volatils (COVs issus des solvants et peintures) y compris ceux émis par les activités des “Bords” et des “stations électriques”  et des fumées de soudage.

Malheureusement, le nombre de mesures et la durée des mesures (à minima 8 semaines par an , 14% ?! )  apparaissent comme bien trop petits pour avoir des informations représentatives des expositions subies par les habitants de la CARENE en fonction des différents vents dominants.

Espérons que les Chantiers, fierté des nazariens, leur feront l’honneur de considérer leur santé à un plus haut niveau et décideront de mettre en place des mesures en continu des COV,  des mesures de particules Ultrafines (soudage) sur 2 mois et  pour les métaux sur 6 mois ..
cf https://pollution.ott.fr/besoin-de-mesures-perennes/

Enfin, il importe que la DREAL impose aussi aux autres industriels de contribuer à un plan de surveillance environnementale global et  mutualisé  :  

Du bon sens et de la Santé pour Saint-Nazaire.

Pollution des sols et des eaux dans Saint-Nazaire

Pollution des sols et des eaux dans Saint-Nazaire.. Pourquoi ces cachotteries et tant de complaisance au détriment de la santé !

Lors de l’étude de zone, le prestataire, avec l’appui de la DREAL, a maintes fois dit et écrit que ce n’était pas un sujet important, en se référant à de nombreuses études qu’il avait faites pour la CARENE sans apporter les documents pour étayer ses affirmations.
L’actualité récente prouve le contraire pour le quartier de Méan-Penhoët,
avec deux pollutions aux métaux lourds (Plomb, Arsenic, Mercure, …), l’une récente, l’autre plus ancienne mais toujours présente :

  • square de la rue de Trignac / IME
  • Albert-Thomas et Paul-Bert  cuivre, plomb et zinc , sols et eaux souterraines polluées, végétations potentiellement impactées.  Le terrain aurait été utilisé par les Chantiers il y a quelques années.

Quand la DREAL constate -à l’occasion d’une inspection-  un manquement grave, le non-respect d’une prescription, que ce se passe-t-il ?     presque rien ..  du déjà vu à la mode YARA ?

exemples en cours :
La société COQUEN – casse auto– a été mise en demeure le 13 avril 2021, car la hauteur des véhicules empilés dépassait 3 mètres.
Octobre 2023, soit plus de 2 ans après. Rien n’a changé comme le prouve l’inspection du 20/10/2023
La DREAL évoque une astreinte si rien est fait dans les 15jours. On peut penser que n’a rien changé.
Un mois après : aucune suite préfectorale ! 

Les Chantiers de l’Atlantique, – une grande entreprise quasi nationale,  fleuron de Saint-Nazaire-  ne respectent pas les prescriptions  et “mènent en paquebot” la DREAL voire l’Etat depuis 2021 :

L’inspection du 30 juin 2023 met en évidence de nombreux manquements, que ce soit dans la connaissance et la substitution des substances dangereuses REACH, la disposition des cheminées, la surveillance des pollutions des sols et des eaux , les mesures liées aux fumées de soudage, la gestion du merlon de terres polluées mises en évidence à l’occasion de la construction du bâtiment PSI sur l’emplacement qui servait à la gestion des déchets etc..
Le 28 juillet , une mise en demeure préfectorale donne 3 mois aux Chantiers pour fournir le “rapport de base IED” . Ce rapport, décrivant l’état de pollution des sols et eaux a été demandé en 2021 pour la fin de l’année 2021.   Malgré moult relances et discussions, mi 2023, le document n’avait toujours pas été fourni alors qu’une pollution importante (cf. ci-dessus PSI) avait “émergé”.
Fin novembre 2023  : Les trois mois se sont écoulés . Aucune nouvelle !
La DREAL ne répond pas à nos demandes de communication de ce document.
On peut donc penser qu’il n’a pas été fourni. Aucune astreinte préfectorale.

Il serait temps que les entreprises soient respectueuses de l’environnement et des règlements pour la santé de tous et pas seulement le profit de certains.
Rappelons que le taux de surmortalité prématurée ( avant 65 ans) pour les hommes est de 42% (en croissance depuis l’étude de 2019). Une cinquantaine de morts évitables chaque année !
Monsieur Eric de WISPELAERE , nouveau sous-préfet, Agissez ! vite . Merci

06/12/2023 

un arrêté préfectoral impose une astreinte de 50€ par jour de retard dans l’application de la mise en demeure.

Toujours aucune information sur la fourniture ou non du “rapport de base IED” par les Chantiers !

Cancer du Foie – Montoir de Bretagne & Trignac

Le rapport 2023 du registre des cancers montre une sur-incidence du cancer du foie dans les 2 communes de Montoir de Bretagne et de Trignac mais pas sur Saint-Nazaire.

Aucune étude n’existe pour autoriser quiconque à affirmer qu’il y a plus de consommation d’alcool dans l’agglo de Saintt-Nazaire que dans les autres agglos du département. De même aucune distinction entre les communes.

Le problème est donc posé:  qu’est ce qui a pu causer ces cancers du foie dans ces 2 communes ?

Selon https://www.cancer-environnement.fr/fiches/cancers/cancer-du-foie/

Les facteurs de risque de ce cancer de mauvais pronostic sont variés. Ils tiennent à des expositions environnementales et professionnelles (arsenic, chlorure de vinyle…), aux hépatites virales, à des champignons, ainsi qu’à des comportements individuels (consommation excessive d’alcool…)…
En dehors de la cirrhose, ce cancer a pour principaux facteurs le chlorure de vinyle monomère et les virus des hépatites B (VHB) et hépatites C (VHC). Les aflatoxines, contraceptifs oraux, radiations ionisantes, tabagisme et arsenic sont également les autres facteurs de risque de l’hépatocarcinome.

De l’arsenic a été trouvé  dans des forages de Montoir de Bretagne. Anciennement les activités de la Grande Paroisse utilisaient très probablement des produits contenant de l’Arsenic.

Y a t il des entreprises qui émettent du Chlorure de Vinyle ?   à creuser
Géorisques nous apprend que FAMAT a causé une pollution des sols/eaux avec des COV et du Chlorure de Vinyle. FAMAT est dans la zone de Brais. On peut  donc penser que des entreprises de Montoir-de-Bretagne l’émettent.
Au 73 ave Henri GAUTIER, PROMENS , plasturgiste , rotomoulage => émissions spécifiques qui n’ont pas été détaillées dans l ‘étude de zone et qui pourraient contenir du CdV ?
Anciennement CHANTAL SONABAT  fabrication de matières plastiques de base (PVC, polystyrène ) . Stock de polyuréthane en 2017 , cf BASIAS PAL44031133 et étude Providence

Sont-ce des tuyaux du réseau potable en Chlorure de vinyle Monomère ?

Que sont les aflatoxines  ?

Toxines génotoxiques et cancérogènes produites le champignon Aspergillus (cf ANSES ).
Elles peuvent être présentes dans les aliments tels que les noix, les arachides, le maïs, le riz, les figues et autres aliments secs, les épices, les huiles végétales brutes et les fèves de cacao, suite à une contamination par le champignon, avant et après la récolte.

Le document belge Aflatoxines_Avis01-2022_DossierSciCom2016-13A
nous apprend que l’on trouve des aflatoxines dans les graines oléagineuses  et les produits pour animaux (tourteaux)  à base de colza, soja et tournesol.

Le document  Les enseignements de 7 années du plan de surveillance des oléagineux    nous apprend en 2012 que la filière avait mis en place des actions pour contrôler la qualité des
produits (graines, tourteaux et huiles). Sont recherchés les résidus de produits phytopharmaceutiques, éléments traces métalliques (cadmium, plomb, arsenic, mercure, fluo), mycotoxines (aflatoxine B1 et aflatoxines totales essentiellement) , toxiques organiques, salmonelles, impuretés botaniques, etc. 

Sea Invest  reçoit du Soja . Cargill reçoit et traite Colza et Tournesol.
Y aurait-il eu des stockages produits de base ou transformés qui contiendraient des moisissures avec des aflatoxines ?
Pourrait-il y avoir eu exposition humaine sur les communes de Montoir et de Trignac et moins sur Saint-Nazaire ?

On peut le penser à la lecture d’un document de 2009 vantant un produit “softacid p2f”
permettant d’éviter l’apparition de mycotoxines.

L’ANSES indique que l’inhalation est une voie de transmission :

Les opérations de déchargements, de stockage et d’expédition de céréales, tourteaux, autres produits comportant ces toxines cancérigènes sont donc susceptibles d’être une cause d’infection pulmonaire et de cancer du foie chez les personnes proches.

L’INRS a publié un dossier très intéressant en 2009 sur les Mycotoxines en milieu de travail
et donne page 9+ les concentrations dans différents environnements comme par les poussières d’arachides, (dé)-chargements de tourteaux, etc ..A court terme, les effets sur la santé ont pu être “banalisés :

Y-a-t-il dans les mémoires des habitants de Montoir-de-Bretagne et Trignac de tels symptômes ?

N’hésitez pas à partager tout élément  que vous auriez sur ces questions  .. 

Carte avec les sur-incidences de cancer du foie des communes de la CARENE :

A noter que le site de traitement de métaux DERICHEBOURG , ex GDE , comportait  un vieux  séchoir à céréales qui contenait jusqu’à peu des huiles de colza et soja !
qui ont pris feu en 11/2022. Il est étonnant que ce risque n’ait pas été détecté lors des inspections qui ont suivi l’énorme incendie de mai 2020.

 

Suspension administrative YARA

Qui sera responsable et coupable si ça “pète” chez YARA 
Montoir-de-Bretagne

et que cela fait tout sauter…

Elengy ( notre gaz pour l’hiver) et la raffinerie TOTAL de Donges
puis  les Chantiers de l’Atlantique et les 2 usines d’ Airbus Atlantic

voir aussi la vidéo

et

https://telenantes.ouest-france.fr/nantes-soir/article/video-usine-yara-la-colere-monte-dun-cran
et

https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/saint-nazaire/manif-anti-yara-a-montoir-elus-et-citoyens-demandent-la-fermeture-administrative-de-l-usine-d-engrais-2856272.html