Particules fines à proximité du Port

Air Pays de Loire a réalisé en 2013

une étude de 56 pages qui donne des indications sur les particules fines émises à proximité du Ville-Port

AIRPL 2013 rapport particules_Saint-Nazaire – Ville Port

Constats :

1) Des dépôts de particules issus de chargement/déchargement de blé et de tourteaux de tournesol (page 6)

Une vidéo du Groupe IDEA vante les capacités de son centre logistique installé le long du bassin de Penhoët, capable de stocker à plat 40000 tonnes de blé / tournesol , 10000t dans le silo à 12 cylindres et avec  170 000t en prestations in situ de CARGILL.

Le lecteur curieux pourra rechercher les “poussières” en suspension et les oiseaux dérangés dans leur digestion ;-).

Javascript doit être activé pour visualiser la Vidéo !

2) Durant la période de mesures, des fréquents dépassements du seuil d’informations – 1 fois tous les 4 jours –  et même un franchissement du seuil d’alerte pour les particules fines PM2.5 et PM10 ( page 7)

Ces dépassements étaient corrélés à des épisodes de pollution, mais surtout avec les dépôts de  particules issues de (dé-)chargements de bateaux.

 Ce qui conduit Air_PdL à recommander la mise en place d’un suivi des PM2.5  et PM10

A noter la page 15 qui donne une liste impressionnante des sources potentielles de particules fines réalisée avec la DREAL :

Les effets sanitaires des particules fines

Leur rôle a été montré dans des atteintes fonctionnelles respiratoires , l’asthme, les décès pour cause cardio-vasculaire ou respiratoire. Certaines véhiculent des HAP (hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) dont certains sont cancérigènes.

Epidémies d’asthme associées à des (dé-)chargement de céréales, de soja.

Le rapport cite des études dont la 2eme mentionne des réductions d’émissions par l’emploi de certains filtres. A creuser !

Rappel – Santé de la CARENE

Le rapport 2019 de l’Observatoire  Régional de la Santé indique page 88 :

“une plus grande fréquence des hospitalisations en court séjour pour asthme parmi les enfants de 1-17 ans de la Carene ,
+ 39 % par rapport à la moyenne nationale”.

ATMO Plaquette pour les listes candidates élections municipales

ATMO plaquette élections

Saint-Nazaire et sa région apprécierait particulièrement le 1er point sur la réduction des concentrations de Particules fines PM2.5 et la prise en compte comme seuil les recommandations OMS

 

A ce jour, il n’y a qu’un seul capteur PM2.5   – BLUM 95 Route des Frêchets –
bien loin de la zone industrielle et à l’opposé des vents dominants

=>besoin de 3 capteurs supplémentaires de PM2.5 / PM0.1
autour de la zone industrielle
  
et  de 2 analyseurs temps réel de 31 Composés Organiques Volatils (COV)
par ex un à DONGES et un à TRIGNAC
pour que les mesures puissent être mises en perspective
avec celles de la raffinerie de FEYZIN (explosion en 1966)

REACH Chrome – demande autorisation à l’UE pour le chromate de strontium

NOTE POUR LA SUPPLY-CHAIN DU SECTEUR AERONAUTIQUE, SPATIAL ET DEFENSE

Airbus french-asd-supply-chain-communication-on-authorisation-february-2016…-1

Les pages 2 et 3  expliquent bien les responsabilités des industriels, les contraintes à respecter, les points de vigilance voire de contrôle.              Pages 2-3 .

 

Consortiums Chrome

Chromium Trioxide Authorisation Consortium (CTAC)
Chromium VI Compounds for Surface Treatment (CCST)
Global Chromates Consortium for Aerospace (GCCA)

IAEG 2018 Reach autorisation consortium wg5_communication_on_chromates_authorisation_b

ECHA

Trois demandes d’autorisation ECHA

AKZO formulation of mixtures
AKZO Application of paints, primers and specialty coatings – AERONAUTIQUE
WESCO Use of strontium chromate in primers

 

Doc issus de demande AKZO-046-2 ( aéronautique)

afa_sc-0046-02-aa_en.pdf

afa_sc-0046-02-es_en.pdf

afa_sc-0046-02-rmm_en.pdf

afa_sc-0046-02-sea_en.pdf

Opinion des  Committee for Risk Assessment (RAC)
Committee for Socio-economic Analysis (SEAC)

afa_0046-02_fo_en   108 pages
cf page 6

durée 7 ans ( versus demande de 12 ans)

pages 7 et 73

Les conditions et modalités de suivi
cf article 9 en cas d’autorisation

pages 68 à 73

à noter

Les émissions de Cr (VI) dans les eaux usées et l’air provenant de la ventilation locale par aspiration doivent être mesurées sur chaque site.
Les mesures doivent être représentatives des conditions opérationnelles et des mesures de gestion des risques typiques de l’industrie et doivent être effectuées selon des méthodes d’échantillonnage et d’analyse standard, le cas échéant.
Les résultats des programmes de surveillance doivent être conservés, mis à la disposition des autorités nationales chargées de l’application et inclus dans tout rapport de réexamen d’autorisation présenté ultérieurement

 

Particules fines – Saint-Nazaire

Urgences Particules Fines et Composés organiques volatils :

1 ) Installer à Saint-Nazaire-Ville-Port et à Méan-Penhoët trois stations de plus (PM2.5  et  COV en continu) pour entourer la zone industrielle

 

2) Réaliser une cartographie de la pollution de fond de l’agglomération (PM, COV, HAP, PCDD/F, PCB, métaux, Chrome, Fluor,Brome, Chlore et des émetteurs , y compris à Pornichet et au nord de Sud-Estuaire

3) Mettre en place un service d’intervention rapide, sous l’égide d’Air Pays de Loire, pour effectuer les prélèvements et analyses en temps réel lors d’accidents/incendies polluants

 

Dans le rapport 2018 de Air-Pays de loire

Des dépassements du seuil d’information PM10 Des quantités importantes issues de la zone industrielle

Seulement 2 capteurs de particules fines, aucun pour les particules ultrafines PM0.1et en plus , très loin de la zone industrielle !!

Un seul capteur pour les PM2.5,
loin du port et de la zone industrielle , à l’Ouest, “Rue des Frégnets, Blum”,

Le seuil de 25µg/m3 -reco de l’OMS- a été dépassé 12 fois
et la moyenne annuelle est à 8,35 versus une reco OMS  de 10.

 

Recommandations OMS

Valeurs recommandées des particules fines (dans la France des lobbies !)

Objectif de qualité PM10 : 30 µg/m3 en moyenne annuelle.

Valeurs limites :

  • 50 µg/m3 en moyenne journalière, à ne pas dépasser plus de 35 jours par an ;
  • 40 µg/m3 en moyenne annuelle.

Malheureusement , pour les PM2.5, il n’y a pas de réglementation.

L’Union européenne a fixé son objectif de qualité à 20μg/m3 en moyenne sur l’année.
Le Grenelle de l’environnement souhaitait arriver à 15μg/m3.


Juin 2020 : Déplacement d’une station de Montoir de Bretagne à La CAMEE avec mesure des PM2.5 pour soi-disant mieux qualifier l’impact de YARA  .. cf article


Mars 2021 : La station CAMEE est équipée du capteur PM10 de l’ancienne station Bonne Fontaine de Montoir de Bretagne

http://www.airpl.org/Air-exterieur/mesures-en-direct#/39/100


Mai 2021 : La station Mégretais à l’Est de la raffinerie TOTAL est équipée d’un capteur PM2.5

http://www.airpl.org/Air-exterieur/mesures-en-direct#/39/100

Il eut été plus logique de le placer sur une station plus proche des habitations. A Mégretais, les concentrations seront un peu plus fortes !


Il manque au moins un capteur PM2.5 du côté de Penhoët ! et de Gron !

et des capteurs COV en continu .. à minima BTEX pour commencer

Cancers CARENE 2019

ORS Pays de la Loire. 2019.
La santé des habitants de la CARENE . Communauté d’agglomération de la région nazairienne
et de l’estuaire. 151 p.

Rapport CARENE

 

 

Cartographie du risque cancer sur la zone de la CARENE

Communauté d’Agglomération de la REgion Nazairienne et de l’Estuaire

Rapport final CARENE registre des cancers

 

Synthèse
Montoir-de-Bretagne, Saint-Nazaire, Trignac très concernés pour les hommes
Pornichet est très concernée pour les femmes :

La région Pays-de-Loire n’est pas en tête pour   l’alcool et le tabac

Fort taux  d’insuffisance respiratoire chronique grave IRCG

Fort taux d’insuffisance respiratoire